Parc eolien : Investir dans l'éolien : coût d'exploitation d'une éolienne

Coût d'exploitation d'une éolienne

Cout exploitation

La France est l'un des derniers grands états européens à se lancer dans la production d'énergie éolienne.

Les démarches administratives sont instaurées et opérationnelles, notamment grâce à une politique démontrant une réelle volonté de développer le secteur des énergies renouvelables.

Un parc éolien peut désormais bénéficier de subventions accordées par l'Europe, l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) ou les conseils régionaux.

Avantage non négligeable, depuis mai 2000 EDF se voit dans l'obligation de racheter l'électricité produite par un parc éolien.

Le prix minimum de ce rachat est fixé pendant les 5 premières années d'exploitation de l'éolienne à 8,38 centimes d'euro soit 83,8 € le MWh puis devient variable les 10 années suivantes.

Cependant, cette garantie de rachat ne peut s'appliquer depuis mars 2005 qu'aux seules exploitations dont la production énergétique dépasse les 20MW.

Coût d'installation et de maintenance d'une éolienne

L'investissement que doit supporter un projet de parc éolien se limite essentiellement à l'installation et à la maintenance.

  • Installation : il faut compter près de 1000 € par KW dont les trois quarts servent à financer l'éolienne elle-meme (le quart restant étant dévolu au chantier et au raccordement au réseau).

Les différentes parts d'investissement d'un parc éolien :

  • Acquisition de l'éolienne (avec garantie constructeur de 2 ans) : 68,6 %
  • Raccordement au réseau électrique : 12,7 %
  • Génie civil et assemblage de l'éolienne : 7,8 %
  • Ingénierie : 5,9 %
  • Autres coûts : 5 %
  • Maintenance : le coût annuel de l'entretien d'une éolienne est estimé à 1,5% voire 2% de l'investissement total.

Ces chiffres ne sont là qu'à titre indicatif et ne constituent nullement une règle absolue.

Maintenance et contrat de garantie d'une éolienne

L'entretien d'un parc éolien est une chose de relativement aisée (un seul employé suffit souvent à maintenir l'ensemble des installations en état de fonctionnement).
Il nécessite néanmoins la souscription à des prestations de maintenance, comparable à une garantie, recouvrant différents points :

  • la maintenance préventive : visites régulières effectuées par le constructeur et destinées à vérifier l'usure de certaines pièces en vue de leur changement.
  • bris interne : la garantie sur le bris interne couvrira le remplacement de pièces dont l'usure anormale aura été détectée lors d'une visite de maintenance préventive ; elle indemnisera également le manque à gagner consécutif à l'arret éventuel de l'exploitation éolienne.
  • bris externe : la garantie sur le bris externe couvrira le remplacement de pièces dont l'usure anormale aura été détectée par l'exploitant de l'éolienne en dehors d'une visite de maintenance préventive. La perte de production liée à la défectuosité de ces pièces sera également indemnisée.
  • garantie sur la performance : la performance indique le temps durant lequel une éolienne doit normalement fonctionner.
    Une courbe de cette performance, dressée par le constructeur, récapitule la production normale de l'éolienne en fonction de chaque vitesse de vent.
    L'écart entre la performance établie par le constructeur et la production réelle s'appelle : la disponibilité.
    Dans l'hypothèse ou la production d'énergie d'une éolienne se révèlerait etre inférieure à la courbe de performance (à hauteur de l'engagement contractuel), la garantie sur la disponibilité couvrirait la perte de bénéfices correspondante.

Une garantie de disponibilité souscrite pour 95% indemnisera l'exploitation éolienne dans l'éventualité ou sa production énergétique réelle n'atteint pas le seuil de 95% de la production indiquée sur la courbe de performance.

Attention toutefois : la garantie constructeur (qui s'étend généralement sur les 2 premières années d'exploitation du parc éolien) ne recouvre pas nécessairement l'ensemble de ces points.

Si la maintenance préventive reste systématique, la garantie sur bris interne et la garantie de performance sont généralement les seuls contrats de maintenance proposés par le constructeur.

Les assureurs acceptant de couvrir des installations aussi particulières qu'un parc éolien sont peu nombreux ; il faudra pourtant faire appel à eux passé les 2 ans de garantie constructeur (le choix des points de maintenance est alors libre).

Estimation du coût des différentes assurances :

  • Maintenance préventive + garantie performance : 15000 € / MW / an.
  • Bris interne : 6000 € / MW / an.
  • Bris externe : 6000 € / MW / an.

Coût d'exploitation d'une éolienne : frais annexes

L'implantation d'une éolienne sur le terrain d'une collectivité rend obligatoire l'acquittement d'une taxe professionnelle estimée à environ 11000 € / MW.

La loi n° 2003-590 du 2 juillet 2003 (art. 98) impose également la création d'une épargne financière en vue de la remise en état du site accueillant l'éolienne.

Accueil Plan du site Mentions légales Qui sommes nous ? Contact
Partagez
cette
page

Copyright 2007 - 2014 © Parc-eolien.com - Tous droits réservés.